Vous l’avez tous forcément déjà senti : les capacités physiques de l’être humain évoluent avec l’âge. Mais dire qu’on est plus performant lorsque l’on est jeune et qu’avec les années les capacités physiques diminuent, c’est simplifier grossièrement le phénomène. Le chercheur Helge Schroeter-Janssen s’est penché sur la question en 1999 et a produit ce tableau, qui indique l’évolution du potentiel athlétique en fonction de l’âge.

Age Facteur masculin Facteur féminin Age Facteur masculin Facteur féminin
16
0.960
0.903
50
0.924
0.939
17
0.966
0.913
51
0.916
0.930
18
0.971
0.922
52
0.908
0.921
19
0.975
0.931
53
0.899
0.912
20
0.979
0.940
54
0.890
0.902
21
0.983
0.947
55
0.881
0.891
22
0.987
0.955
56
0.871
0.880
23
0.990
0.961
57
0.860
0.868
24
0.992
0.968
58
0.850
0.856
25
0.995
0.973
59
0.839
0.843
26
0.996
0.978
60
0.827
0.830
27
0.998
0.983
61
0.816
0.816
28
0.999
0.987
62
0.803
0.802
29
1.000
0.990
63
0.791
0.787
30
1.000
0.993
64
0.778
0.772
31
1.000
0.996
65
0.764
0.756
32
0.999
0.998
66
0.751
0.739
33
0.999
0.999
67
0.737
0.722
34
0.997
1.000
68
0.722
0.704
35
0.996
1.000
69
0.707
0.686
36
0.994
1.000
70
0.692
0.667
37
0.991
0.999
71
0.676
0.648
38
0.988
0.997
72
0.660
0.628
39
0.985
0.996
73
0.643
0.608
40
0.981
0.993
74
0.627
0.587
41
0.977
0.990
75
0.609
0.566
42
0.973
0.987
76
0.592
0.544
43
0.968
0.982
77
0.574
0.521
44
0.963
0.978
78
0.555
0.498
45
0.958
0.973
79
0.536
0.475
46
0.952
0.967
80
0.517
0.451
47
0.945
0.961
81
0.497
0.426
48
0.939
0.954
82
0.477
0.401
49
0.931
0.947

Données intéressantes

Nous voyons tout de suite que les hommes sont au top de leurs capacités physiques entre 29 et 31 ans, tandis que chez les femmes cette période se situe plutôt entre 34 et 36 ans.
Autre élément étonnant, les capacités physiques d’un jeune homme de 23 ans sont comparables à celles d’un homme de 37 ans. Même chose pour une jeune femme de 27 ans et une femme de 43 ans.
Dernière remarque intéressante, on voit qu’un homme de 45 ans perd environ 3,7% par rapport à ses performances autour de 25 ans. Ce qui est très peu.

Remarques

Si ces données sont intéressantes pour savoir à quel moment de votre vie vous pouvez être le plus performant, il ne faut pas oublier que d’autres éléments entrent en jeu. La capacité de récupération n’est pas du tout la même à 20 ans et à 45 ans. Les blessures sont plus fréquentes avec l’âge et il faut beaucoup plus de temps pour se remettre d’un effort. Autre élément important, les habitudes de vie influencent le potentiel athlétique de chacun. Une personne qui fume, se nourrit mal et dort peu verra ses capacités physiques baisser quel que soit son âge!

En bref, ce tableau est intéressant en ce qu’il montre que la baisse du potentiel athlétique n’est pas si brutale qu’on le pense. Loin de dire que les hommes de 30 ans sont forcément plus performants que les hommes de 40 ans, il montre simplement que les capacités physiques sont potentiellement équivalentes et qu’un entraînement adapté combiné avec de bonnes pratiques est la clé pour de meilleures performances.