Daniel Craig : les exercices de musculation de James Bond

« Jouer l’agent secret James Bond est un engagement continu, très dur et fatigant sur le plan mental, mais surtout sur le plan physique ». Les mots de Daniel Craig, qui incarne pour la quatrième fois le rôle de 007 à l’âge de 47 ans dans le nouveau film de la saga Spectre, expliquent de la meilleure façon possible ce que signifie prêter visage et physique à l’espion qui a un permis de tuer.

Régime, gym et concentration absolue pour redevenir l’acteur aux plus beaux pectoraux du cinéma, comme il avait été couronné lors du premier film, Casino Royale, en 2006. Neuf ans plus tard, l’entraînement de musculation de Daniel Craig n’a pas beaucoup changé, même si une blessure tenace au genou l’a ralenti.

Qui est le coach de musculation de Daniel Craig?

L’acteur a une nouvelle fois été suivi pas à pas par Simon Waterson, le coach personnel britannique des stars qui a également entraîné l’ancien 007 Pierce Brosnan et les Bond girls Halle Berry et Denise Richards pour ne citer qu’elles. L’ex-militaire, entraîneur sportif depuis plus de 15 ans, a révélé dans une interview en quoi consiste sa philosophie dans le gymnase.

Quel est l’entrainement de musculation de Daniel Craig ?

Les séances d’entraînement étaient un mélange d’haltérophilie et d’exercices non stop à haute fréquence, ce qui permet de travailler avec des charges lourdes et de maintenir un rythme cardiaque élevé. Ainsi, vous développez le tissu musculaire maigre tout en faisant du cardio pour réduire la graisse corporelle. Une sorte de CrossFit, mais plus fonctionnel et dynamique.

À la base, on trouve des exercices plyométriques (c’est-à-dire basés sur l’élasticité et les contractions/élongations rapides), comme les sauts et les squats dans des circuits spéciaux conçus et préparés pour chaque type de physique.

Dans le cas de Daniel Craig, qui, comme nous l’avons mentionné, avait un problème de genou, l’entraîneur a réduit la charge de travail sur les jambes en ce qui concerne la vitesse, et l’a redistribuée sur la résistance pour stabiliser les muscles autour du genou et ainsi le protéger et le rendre plus solide. La clé pour pousser les gens à faire encore mieux et à se concentrer sur leurs objectifs est d’ajouter un élément de motivation. Dans ce cas, Simon Waterson a décidé de faire les exercices avec Daniel Craig, soulignant que « faire de l’exercice avec quelqu’un d’autre vaut dix fois plus ».

La durée des séances quotidiennes était de deux heures, à la fin du tournage pour qu’il puisse se reposer et ne pas tourner les scènes d’action déjà fatigué.

Les séances d’entraînement, comme Bond l’a lui-même révélé, étaient liées à un régime protéiné spécial : « Le moyen idéal pour se muscler naturellement et transformer le travail effectué à grande vitesse ». La seule exception est le Dirty Martini (lire comment le préparer sur Velvet Body) préféré par l’agent secret. Bien sûr, les résultats sont visibles pour tous (et le seront encore plus à partir du 2 novembre, date de la sortie du film dans les cinémas italiens), mais avant d’imiter l’idole, il est bon de se rappeler qu’il s’agit d’exercices ciblés et personnalisés. Et surtout, suivi par un expert. Pour la série : n’essayez pas ceci à la maison.

Articles associés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici