©iStock

Un métier manuel est incontestablement dangereux, mais même un emploi de bureau peut nuire à la santé. Faites ce quizz pour savoir si votre train-train quotidien raccourcit votre espérance de vie

COMMENT VOUS RENDEZ-VOUS AU TRAVAIL ?

A  À vélo, à pied. [0]

B  Petit trajet en 
voiture, transports en commun
 en courant. [+ 1]

C  Long trajet
 en voiture. [+2]

Les infâmes trajets matinaux vont de pair avec une augmentation de la graisse abdominale et une élévation de la tension artérielle, affirment
 des chercheurs de l’université Washington à Saint-Louis. Les personnes se déplaçant à vélo ou à pied tendent à être moins sujettes au diabète et à l’obésité. Suivent de près celles qui utilisent 
les transports publics, probablement parce qu’elles marchent jusqu’à la gare ou l’arrêt de bus.
 Si vous êtes obligé de prendre la voiture, ne roulez pas vite, n’envoyez pas
 de SMS, n’écoutez pas de musique hard, choix de prédilection des conducteurs agressifs.

VOTRE PATRON VOUS ENVOIE UN MAIL. QUELLE EST VOTRE PREMIÈRE RÉACTION ?

A Il confirme l’heure de notre réunion de samedi. [0]

B Super ! Il se souvient de moi, on dirait. [+ 1]

C Oh, merde ! [+2]

Selon une étude israélienne, le manque d’appréciation professionnelle ouvre la voie au burn-out. Résultat : le risque
 de problèmes cardiaques peut augmenter jusqu’à 
79 %. Établissez une relation personnelle avec votre supérieur en discutant de sujets sans rapport avec le travail, comme vos projets pour le week-end ou 
les vacances. Habillez-vous en conséquence : d’après une enquête britannique, les directeurs sont mieux disposés envers les employés qui copient leur style vestimentaire. Si votre boss est une femme et porte une jupe, laissez tomber !

UN ASSORTIMENT DE PÂTISSERIES AGRÉMENTE-T-IL VOS RÉUNIONS MATINALES ?

A Non. Mes collègues sont trop soucieux de leur santé. [0]

B Oui, mais je ne cède pas à l’envie d’en manger une. [+ 1]

C Oui, et je me régale. [+2]

Deux choux à la crème consommés toutes
 les semaines peuvent vous faire prendre près de 5 kg en un an. Par ailleurs, d’après une étude de l’université du Minnesota, résister 
à la tentation ne ferait qu’augmenter la probabilité de manger autre chose plus tard. Pour garder la forme, ralliez les collègues avec qui vous êtes sur la même longueur d’onde et organisez-vous pour apporter, à tour de rôle, des fruits et des oléagineux
 les jours de réunion.

COMBIEN DE TEMPS DURE VOTRE PAUSE DE MIDI ?

A 20 minutes. [0]

B Une heure. [+ 1]

C Quelle pause ? Je mange devant mon PC.[+2]

Des chercheurs allemands affirment qu’une pause
 de 20 minutes réduit significativement le stress au travail. Toutefois, selon 
une étude parue 
dans la revue Plos One, un salarié pourrait être moins productif
 si son déjeuner dure plus d’une heure. Prenez donc le temps d’apprécier votre repas avant de vous remettre à l’œuvre. Rappel : mangez lentement ! Une étude grecque a montré qu’engloutir sa nourriture pourrait se solder par une prise de poids.

QUAND VOS COLLÈGUES PRENNENT
 UNE BIÈRE APRÈS LE TRAVAIL, EST-CE QUE VOUS VOUS JOIGNEZ À EUX ?

A Pardi, c’est moi qui organise les pots ! [0]

B Peut-être,
 si je suis libre. [+ 1]

C Non, ces gars sont des imbéciles. [+2]

Une étude israélienne a conclu qu’en l’absence d’esprit d’équipe, les employés avaient un risque de mortalité 2,4 fois plus élevé que ceux qui travaillaient dans un groupe bien soudé. Si tout le monde
 se disperse en fin 
de journée, essayez 
de réunir des collègues pour prendre un café ensemble, une fois par semaine, à l’heure de la pause. Et pas question de parler boulot ! Découvrir les autres sur un plan personnel peut aider à établir des liens d’ordre professionnel.

COMBIEN D’HEURES PAR SEMAINE TRAVAILLEZ-VOUS ?

A 35 heures, horaires normaux. [0]

B Plus de 35 heures, soit cinq longues journées. [+ 1]

C Plus de 35 heures, avec quelques nuits ou heures supplémentaires. [+2]

Des horaires irréguliers, que ce soit en usine
 ou dans une voiture 
de police, peuvent accroître de 23 % le risque de crise cardiaque, souligne le British Medical Journal. D’autres études menées en Angleterre indiquent que le risque de dépression est plus que doublé si l’on travaille plus de 11 heures d’affilée. Si c’est votre cas, astreignez-vous à des examens réguliers pour détecter d’éventuels signes précoces de cardiopathies.

Résultats

Capture d’écran 2015-08-31 à 17.23.05