©iStock

Une récente recherche confirme que le sucre, en plus d’avoir des effets extrêmement négatifs sur notre santé, a un pouvoir d’addiction aussi important que certaines drogues dures

Les chercheurs affirment aujourd’hui que la menace du sucre est telle sur notre santé qu’elle justifierait la mise en place de mesures comparables à celles prises contre l’alcool et le tabac.

Le sucre, toxique et addictif

Présent partout ( gâteaux, boissons, confiseries, conserves…) le sucre raffiné n’agit pas seulement sur notre santé. Les chercheurs ont montré qu’il favorise également l’apparition de troubles de l’humeur, qu’il réduit la mémoire et les facultés d’apprentissage, et abîmerait notre flexibilité cognitive dont le développement est capital pour l’être humain dans la vie de tous les jours.

Malheureusement, son extraordinaire pouvoir addictif – encore plus addictif que certaines drogues dures comme l’héroïnes et la cocaïne – agit également sur nos enfants… Qui sont tentés à en demander plus.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) appelle à une réduction de la consommation de sucres libres ou cachés. Cette consommation doit se limiter à 10% d’apport énergétique journalier. En atteignant les 5 %, on obtient plus de bienfaits pour la santé.

Bien entendu cette réduction ne comprend pas les sucres présents dans les fruits et les légumes !