Ce matin, nous vous présentions trois positions du Kamasutra. Maintenant que vous avez eu le temps de les essayer, il est temps de passer aux trois suivantes. C’est parti !

4/ Position des jambes relevées également
À tous ceux qui rêvent de casser des noix entre leurs cuisses, comme Jean-Claude (Van Damme). Cette position est celle qui muscle le plus vos jambes, en particulier les quadriceps, mais aussi l’arrière des cuisses et les mollets. La partie haute des abdominaux est également contractée. En rythme de croisière, vous entretenez gentiment vos fessiers, et les chevilles sont assez sollicitées.

[highlight]Recommandations[/highlight]
On ne saurait trop vous conseiller de tirer parti des chaises, tabourets et autres ballons de gym, mais, dans ce cas de figure, préférez un lit ou un canapé, plus confortables pour elle. « D’autre part, pour les positions un peu sportives, pensez à bien rythmer votre respiration et à souffler plus que vous n’inspirez pour ne pas avaler trop d’oxygène. »

[highlight]Et elle ?[/highlight]
Tout dépend du support. Si le dos est bien calé, elle contracte un peu ses abdominaux et ses pectoraux.

 

5/ Position de la charrue
Pour faire une pause entre deux prouesses sexuelles. Cette position est beaucoup moins acrobatique qu’elle en a l’air. Seuls les muscles antérieurs du cou sont vraiment sollicités. Si vous faites l’effort de vous relever pour caresser votre partenaire, vous ferez aussi travailler les abdominaux au passage.

[highlight]Recommandations[/highlight]
Si vous avez le cou fragile, glissez un coussin épais sous votre tête (ce qui annihile toute activité physique). Encore un détail : attention aux mouvements de trop grande amplitude de votre coéquipière. Vu la position de la verge, si elle venait à sortir, elle pourrait prendre un coup brutal et… se fracturer. Oui, c’est possible.

[highlight]Et elle ?[/highlight]
Elle se balance d’avant en arrière en prenant appui sur ses mains et ses pieds, ce qui renforce un peu ses épaules, ses cuisses et ses mollets.

 

6/ Brouette inversée
Il est écrit qu’elle dérive de la position du « lierre grimpant ». On n’imagine pas à quel point l’arbre qui soutient le lierre se prépare des fesses d’acier. Redressé sur les genoux, la femme en appui sur votre torse, vous reprenez les commandes, et c’est vous qui donnez les impulsions. Vos fessiers et vos quadriceps sont ultrasollicités. Les muscles de vos mains, qui tiennent ses jambes, sont aussi fortement contractés. Vous allez gagner de la poigne.

[highlight]Recommandations[/highlight]
Il vous faudra une belle énergie pour tenir cette position. Mais on n’a rien sans rien : souvenez-vous qu’un couple un peu actif peut brûler jusqu’à 400 calories par demi-heure de sexe. Attention toutefois à mademoiselle, si elle a le cou fragile.

[highlight]Et elle ?[/highlight]
Elle travaille ses jambes de gazelle.

 

Allez, on vous laisse essayer ces trois nouvelles positions et on se retrouve ce soir avec les quatre dernières. La nuit va être longue !

————————-

D’autres conseils pour se tortiller sous la couette :
– 4 positions sexuelles à essayer
– 10 astuces pour être plus endurant sexuellement
– Du froid pour des nuits chaudes