Ne restez pas comme ça à faire le panda et hâtez la guérison d’un œil au beurre noir.

A. RAFRAÎCHISSEZ !
Posez une compresse froide pour ralentir le flux sanguin et désenfler. Que ce soit un sac de petits pois tout juste sorti du congélo ou un gant mouillé d’eau fraîche. Maintenez la compresse sur l’œil pendant cinq minutes. Vingt minutes plus tard, recommencez, jusqu’à ce que ça arrête de gonfler. Répétez l’opération trois ou quatre fois par jour durant cinq minutes.

B. AVALEZ UN CACHET
Prenez un antidouleur au paracétamol. Les vingt-quatre premières heures suivant le choc, évitez les anti-inflammatoires à l’aspirine ou à l’ibuprofène. Ils ont tendance à fluidifier le sang, augmentant ainsi l’ecchymose.

C. FAITES JOUER LA GRAVITÉ
Les ecchymoses apparaissent lorsque les fluides ne circulent plus correctement. La nuit, dormez la tête surélevée pour atténuer l’enflure et empêcher l’accumulation du sang autour de l’orbite.

D. FAITES CHAUFFER
Au bout de quarante-huit heures, posez une compresse humide et chaude sur la zone. La chaleur active la circulation et attire les globules blancs qui aident à réparer les tissus. Appliquez la compresse dix minutes à chaque fois, aussi souvent que vous voulez.

E. METTEZ LE DOIGT DESSUS
Massez autour du coquard tout doucement et du bout des doigts pour activer la circulation et réduire l’enflure.