Oui, le poisson rend intelligent !

On savait que le DHA, un oméga-3 présent dans la plupart des poissons, aidait au développement cérébral des enfants et ralentissait le déclin cognitif des personnes âgées. Une étude parue dans le Journal of Nutrition confirme ses bienfaits chez l’adulte. Lors de l’étude, portant sur des participants de 35 à 54 ans, ceux dont le taux de DHA dans le sang était élevé ont mieux réussi au test de raisonnement non verbal et de flexibilité mentale, et ont montré plus de facilité à gérer plusieurs informations à la fois, ainsi que plus de vocabulaire, que ceux dont le taux était bas. Le DHA affecte les neurotransmetteurs et régule les inflammations et la croissance des neurones, d’après Matthew Muldoon, responsable de l’étude. Pour rester brillant, mangez 150 g de poisson gras par semaine, ou prenez des suppléments d’huile de poisson, conseille le chercheur.

——————————

Et pour être bien :
– Faites le plein de minéraux
– La recette de la semaine
– Quels aliments pour mieux dormir ?