L’orgasme féminin. D’où vient-il ? Comment se produit-il ? Où la conduit-il ? Zoom sur ce mystère que vous aimez tant…

LES PRÉLIMINAIRES QUI FACILITENT L’ORGASME*
31 % Stimulation de la poitrine.
27 % Stimulation manuelle du clitoris par le partenaire.
24 % Stimulation orale des zones génitales.
22 % Stimulation manuelle du vagin par le partenaire.
20 % Autostimulation du clitoris.
11 % Propos crus.
* Source : Archives of Sexual Behavior (questions à choix multiples).

QU’EST-CE QUE L’ORGASME ?
Relâchement de la tension selon Alfred Kinsey, biologiste considéré comme le père de la révolution sexuelle, ou extase voluptueuse, l’orgasme est un plaisir intense, foudroyant, qui peut être provoqué ou intensifié par la stimulation du clitoris, du vagin, du col de l’utérus ou des seins. Il se manifeste par des contractions musculaires involontaires du périnée et de l’utérus, et se traduit par la sécrétion d’endorphine dans le cerveau. Il est le produit d’une activité tant sensorielle que mentale.

L’ÉJACULATION AU FÉMININ
1 L’éjaculation féminine n’est pas un mythe. Il s’agit de l’expulsion d’un liquide épais et blanchâtre par l’urètre, de quantité variable (l’équivalent d’une cuillère à café généralement).
2 On estime que près de 69 % des femmes éjaculent. Et cette éjaculation survient le plus souvent après stimulation du point G, bien qu’une stimulation du clitoris puisse parfois la déclencher.
3 L’éjaculat féminin n’a pas de fonction lubrifiante. Mais, selon des chercheurs de la Mount SinaïSchool of Medicine (New York), ce liquide, riche en antimicrobiens, pourrait protéger les voies urinaires féminines contre les infections.

L’ART DU SEXE ORAL EN 3 ÉTAPES
1 Écartez ses petites lèvres à l’aide de la main, afin de mieux accéder à son clitoris. Soyez sûr de vous pour qu’elle se sente à l’aise.
2 Donnez des petits coups de langue réguliers sur la zone. Utilisez la pointe de votre langue si elle est habituée à utiliser un sex-toy, sinon préférez jouer avec le plat de votre langue.
3 Inutile de changer la manœuvre quand elle commence à se tordre de plaisir. C’est prendre le risque de perdre la montée de son plaisir. Continuez à la titiller durant 3 minutes, 10 au maximum.

RENDEZ-LA MULTIORGASMIQUE
La jouissance d’une femme, c’est soit les Alpes (des sommets qui s’enchaînent) soit l’Everest (un unique point culminant). Et vous, vous êtes le sherpa de Madame. Guidez- la sur le chemin du plaisir. Demandez-lui, par exemple, de contracter les muscles de son plancher pelvien quand vous la pénétrez, puis de se relâcher et de répéter la contraction. Elle peut aussi s’exercer seule. La recherche a montré que la fortification des muscles
du plancher pelvien favorisait l’arrivée du multiorgasme féminin, tout comme l’éjaculation. Et la contraction effectuée pendant l’acte même vous procurera, à tous deux, beaucoup plus de plaisir.

LEUR PETITE MORT
81 % Perte du contrôle.
78 % Sensation de flottement.
70 % Plaisir d’origine interne.
62 % Souffle court.
55 % Envie d’uriner.
43 % Éjaculation.
30 % Plaisir d’origine externe.

LES POSITIONS QUI FACILITENT L’ORGASME
28 % Chevauchement.
20 % Bambou (ou missionnaire, jambes relevées).
16 % Missionnaire.
16 % Levrette.
13 % Culbute (ou missionnaire, la femme plaçant ses jambes au-dessus de sa tête).
6 % Balançoire.

——————
Et n’oubliez pas :
– Sexe ou pas ?
– Ne vous laissez plus dominer par la peur
– Soignez vos cheveux