La star Statham fréquente l’Epoch Training, un entrepôt reconverti en salle de sport, à Los Angeles. Pas d’appareils elliptiques, pas de tapis de course « à la gomme », que du matériel à but pratique. Résultats garantis. Pour venir à bout de ce supplice, n’oubliez pas de respirer, bien lentement, par huit fois après chaque fin d’exercice.

1 SQUAT AVANT
Tenez une barre en avant des épaules, bras croisés, les mains posées sur la barre. Fléchissez les genoux jusqu’à ce que vos cuisses soient parallèles au sol. Veillez à garder le dos droit et revenez à la position initiale.

2 TRACTIONS À LA BARRE FIXE
Un classique pour un dos digne du grand écran ! Agrippez une barre fixe, les mains écartées d’un peu plus que de la largeur des épaules. Hissez-vous jusqu’à ce que votre menton soit au-dessus de la barre. Puis redescendez jusqu’à extension complète des bras, en contrôlant le mouvement.

3 POMPES PIEDS SURÉLEVÉS
Munissez-vous d’abord de trois box : deux petites, une grande. Puis mettez-vous en position de pompes classique, les mains posées sur les deux plus petites box, les pieds surélevés sur la grande.
Tout en veillant à garder le dos bien droit durant l’exécution de l’exercice, descendez votre corps en pliant les bras jusqu’à ce que votre torse effleure les petites box et revenez à la position initiale.

4 SOULEVÉ DE TERRE
Barre au sol. Debout, les pieds écartés de la largeur du bassin sous la barre, le poids du corps porté sur les talons. Penchez votre poitrine en avant et fléchissez les genoux. Saisissez-vous de la barre, bras tendus. Puis faites-la remonter à hauteur de vos épaules. Veillez à garder le dos bien droit durant l’exécution du mouvement.

5 RELEVÉ DE GENOUX EN SUSPENSION
Agrippez une barre fixe, coudes pliés. Fléchissez les jambes et remontez vos genoux vers la poitrine, marquez un temps d’arrêt et redescendez-les en contrôlant le mouvement.

—————–

Et pour garder la forme :
– 10 semaines pour préparer un semi-marathon
– Les meilleurs outils pour vos muscles
– Sculptez-vous un dos plus puissant