Seyba Thiam
© DR

Découvrez la méthode de remise en forme mise au point par Seyba Thiam, judoka, sportif de haut niveau et coach diplômé d’État.

Le programme rage fitness de Seyba Thiam

Judoka professionnel depuis 6 ans, membre de l’équipe de France, Seyba est également titulaire du brevet professionnel jeunesse éducation physique et sportive, activités gymniques de la force et de la forme ainsi que d’un diplôme d’État d’éducation sportive judo (DEES judo). À 28 ans, il conseille des sociétés et des particuliers en alimentation, forme et entraînement, en s’appuyant sur une méthode qu’il a mise au point : le programme Rage Fitness. Ce programme a été créé grâce à son expertise de coach, ses compétences dans l’enseignement du judo et ses connaissances de la pratique du sport de haut niveau. Il le met aujourd’hui au service de toutes celles et ceux qui désirent être accompagnés dans la reprise en main de leur corps.

Découvrez la préparation physique de Teddy Riner 

Quelles sont les difficultés qu’on rencontre dans ce sport ?

Le judo est un sport difficile, surtout lorsqu’on met les pieds dans la sphère du haut niveau. La première contrainte est le poids, plus importante chez les légers que chez les lourds. Pour rester dans ma catégorie des -100 kg, j’ai dû surveiller mon poids et enchaîner les régimes pour être au top. J’ai ainsi appris à anticiper et à gérer mon alimentation. L’autre contrainte est le mental. Les rêves et les objectifs le forment. Lorsqu’on pratique le haut niveau, la notion de loisir disparaît. Les entraînements sont durs et rudes. Que ce soit en préparation physique ou sur le tapis de judo, l’engagement doit être à 100 % ; la discipline devient alors moins ludique. La recherche de l’efficacité surpasse le reste. Ce qui fait tenir, c’est la passion du sport et le goût du dépassement de soi. Enfin, il y a les blessures, elles font partie du quotidien : entorses, déchirures, tendinites. Pour pouvoir enchaîner une grosse charge de travail sans se blesser gravement, la préparation physique et l’hygiène de vie doivent être parfaites. La fatigue et la malnutrition étaient parfois pour moi sources de blessures à l’entraînement. J’ai eu plusieurs luxations de la rotule sur les deux genoux.

Pourquoi se tourner vers le coaching ?

À la base, j’ai décidé de me former au métier de « personal trainer » pour mieux comprendre mon entraînement et élargir mes compétences. Le judo est un sport complet aussi bien techniquement que physiquement. Pour cela, il faut avoir une condition physique irréprochable. J’ai ainsi découvert les salles de musculation, l’entraînement au poids de corps et la course à pied durant ma préparation physique générale. Il me fallait transmettre cette expertise. Le coaching est ainsi devenu une évidence.

thiam

Vous avez alors créé un programme…

Pour continuer à suivre mes clients et les rendre de plus en plus autonomes, j’ai créé un programme sportif, Rage Fitness et, par la force des choses, j’ai décidé de l’élargir au plus grand nombre. Il correspond à tous ceux qui sont désireux de prendre à bras-le-corps leur forme physique et qui souhaitent être accompagnés. Les hommes comme les femmes y trouveront leur compte.

En quoi se différencie-t-il des autres programmes de coaching ?

Rage Fitness est un programme sportif qui va combiner des exercices à la fois simples, ludiques et extrêmement efficaces, qui vont permettre à l’utilisateur de s’entraîner en très peu de temps et de brûler un maximum de graisse. Des exercices cardio, de pliométrie et de renforcement musculaires sont au menu. Il propose aussi une multitude de recettes, du petit déjeuner au dîner en passant par la collation, sous forme de petits tutos très ludiques et faciles à reproduire à la maison.C’est une méthode personnalisée puisque le sportif peut faire le point avec le coach sur son avancée et ses progrès. Ce qui permet au pratiquant de savoir s’il est dans la bonne voie. Tout est fait pour que le sportif soit accompagné du début à la fin.

seyba thiam programme

Doit-on s’entraîner différemment selon son âge ?L’entraînement physique a une multitude de facettes. Le mot d’ordre, c’est l’adaptation. Il convient à l’entraîneur d’avoir une bonne connaissance du public qu’il encadre. Les caractéristiques physiques et physiologiques évoluent selon les âges, il est donc important de les prendre en compte.