La dépression est un problème de santé grave, est-il possible de la détecter ?

Pendant des décennies la dépression a été ignorée par la médecine, préférant se préoccuper de problèmes de cœurs, de reins ou d’autres organes. Désormais, le cerveau occupe une place importante dans la recherche médicale ce qui permet de mieux comprendre certaines pathologies. C’est comme cela, que des chercheurs de l’Université de Northwestern ont récemment développé le premier test sanguin capable de diagnostiquer la dépression chez l’adulte.

Les scientifiques ont mesuré des concentrations de 9 marqueurs d’ARN – les « messagers » qui interprètent le code génétique de l’ADN – chez des gens en dépression et chez d’autres personnes saines. Ils ont observé qu’il existait des différences significatives chez les malades.

Les participants en dépression ont ensuite suivi 18 semaines de thérapie puis ont subi de nouveaux tests sanguins. Environ 40 % d’entre eux se sont entièrement remis et leur niveau de marqueurs sont également devenus différents des patients encore en dépression.

« Dans le future, ces données pourraient aidé les chercheurs à comprendre comment les patients régissent à ce genre de thérapie », précise le Docteur Eva Redei, auteur de l’étude. Le test sanguin développé au cours de cette étude pourrait également permettre de détecter en amont les personnes susceptibles de développer une dépression, avant même l’apparition des premiers symptômes.

Il y a encore du chemin avant que ce test sanguin soit exploitable auprès du grand public, mais il permettrait de faire un grand pas en avant. « Dans le futur, cette maladie sera considérée comme n’importe quelle autre maladie. On pourra comprendre exactement les problèmes du patient et savoir vers quels traitements le diriger » précise le Docteur Redei.

En attendant, si vous souffrez de sentiments persistants de tristesse, de désespoir, de perte d’énergie, d’irritabilité, si vous notez une perte d’intérêt pour des hobbies ou si vous avez du mal à dormir, signalez-le à votre médecin. Il pourra alors vous aider à trouver une aide psychologique professionnelle qui permettra d’établir un diagnostique précis et vous aidera à vous soigner.

Retrouvez nos derniers articles santé :