Peau hommes
© iStock

Teint gris, rougeurs, irritations, allergies cutanées, boutons, points noirs… Plus de 40% des hommes se plaignent de leur peau. Quelles en sont les causes ? Comment retrouver une peau éclatante ? Apprenez à la comprendre pour mieux la protéger.

Faites peau neuve !

Pionnière sur le marché des soins masculins, Biotherm Homme a été créée en 1985 et reste aujourd’hui encore la marque numéro 1 avec 38 références de produits pour nous, les hommes. Johanna Caron, experte scientifique Biotherm, nous parle de notre peau.

En quoi les peaux féminines et masculines diffèrent-elles ?

Johanna Caron: Dans leur structure, elles sont identiques. En revanche la peau masculine a une physiologie qui lui est propre, et qui est en grande partie due aux hormones qui influencent certains paramètres de la peau. Elle est plus épaisse que la peau féminine et contient également plus de collagène, avec un tissu graisseux sous-cutané plus fin. Elle est ainsi plus résistante et plus ferme, notamment face à l’apparition des rides. Le vieillissement cutané est moins rapide, également en raison du fait que la peau est moins sèche. En revanche, la peau masculine est plus vascularisée, donnant une tendance accrue aux rougeurs, le vieillissement rendant les vaisseaux particulièrement apparents.

Pourquoi la peau masculine est-elle plutôt grasse ?

Parce que le taux de sébum est plus important chez les hommes, et le pH cutané moins élevé – la peau est plus acide. Résultat: la peau est grasse, avec des pores plus apparents – en raison de glandes sébacées plus nombreuses, plus grandes et également plus actives que chez la femme – donc une production de sébum plus importante car dopée par la testostérone (influence hormonale). Ce qui explique également une acné plus fréquente.

Pour quelles raisons la peau des hommes vieillit-elle mieux ?

C’est vrai, mais jusqu’à un certain point. Le sébum est la première barrière protectrice. La peau masculine, en sécrétant plus que la femme, vieillira plus lentement. Sans parler de l’épaisseur de la peau et de l’épiderme qui est mieux ancré dans la structure globale de la peau. Tout cela fait que la peau masculine résiste davantage par exemple aux rides d’expression, grâce à un taux de collagène plus élevé, c’est donc une peau qui offre plus de rebond. Mais lorsque les rides apparaissent, le phénomène est moins progressif que chez la femme, plus brutal, et les rides sont en général plus marquées. Ce vieillissement est de plus aggravé par le rasage quotidien, un moindre souci de protection contre le soleil, mais aussi une consommation de tabac et d’alcool plus grande que chez les femmes…

Le rasage sensibilise-t-il réellement la peau ?

Oui ! Déjà, la barrière lipidique est moins efficace que chez la femme. En plus l’acte de rasage a tendance à supprimer les cellules superficielles de la peau, donc à la fragiliser. Même si les poils protègent un peu la peau du soleil ou du froid, par exemple, leur présence peut aussi accentuer une sensibilité cutanée, ne serait-ce que parce qu’il est plus difficile d’appliquer de la crème.

Il n’y a pas que le rasage qui rend la peau des hommes plus sensible aujourd’hui…

Non, le stress, la pollution, la fatigue et d’autres facteurs environnementaux ont une incidence réelle sur la peau. Et aujourd’hui plus qu’hier, car la pollution a aggravé le problème en ne s’attaquant pas seulement au système respiratoire ou cardio-vasculaire, mais en ayant aussi des effets délétères sur la peau.

Le guide Coach Magazine pour avoir bonne mine

1) Bien préparer sa peau au soleil

Avec des aliments riches en vitamines et minéraux: fromage, oeufs, huile de foie de morue, foie, persil ou légumes verts – riches en vitamine A – et fruits tels que kiwis, citrons ou oranges – riches en vitamine C. Avec des aliments riches en acides gras essentiels qui favorisent la régénération de la peau: saumon, thon, sardine, huile de pépéins de raisin, etc…). Avec des aliments riches en bêta-carotène, qui protège la peau et accélère le bronzage: carottes, tomates, mangues, patates douces, melons, pêches jaunes ou abricots. En avalant en cure des compléments alimentaires solaires pour booster la peau et faciliter le bronzage. Optez pour les gélules solaires les plus riches en bêta-carotène ou en lycopène.

2) Faire des gommages pour nettoyer sa peau

Faites un gommage visage et corps chaque semaine. La peau a besoin d’être nettoyée et débarrassée de ses cellules mortes après l’hiver. En plus de la douceur, le gommage permet un bronzage plus uniforme et durable. Ceux qui ont la flemme peuvent toujours opter pour un hammam avec un gommage au savon noir, aussi agréable qu’efficace. Attention, les peaux sensibles ou acnéiques se doivent d’être traitées avec douceur, donc gommage, oui, mais tout doux avec des grains très fins pour ne pas agresser la peau.

3) Hydrater sa peau plus que jamais

Il faut remettre à niveau son capital hydratation après une longue période de froid, car tous les microchocs climatiques endurés jour après jour ont laissé des traces, et la barrière cutanée se retrouve fragilisée. Une peau bien irriguée est non seulement plus saine, plus douce, plus lumineuse, mais elle vieillit moins vite. Appliquez donc une crème nourrissante aussi bien sur le corps que sur le visage, d’autant plus si vous vous rasez de près tous les jours. Et n’oubliez pas d’hydrater aussi vos cheveux et vos lèvres.

4) Opter pour les gels douches « fraîcheur » 

Les peaux sensibles opteront pour des gels douches nourrissants qui respectent le pH de la peau, hypoallergéniques ou même sans savon pour être davantage tolérés. Les autres les choisiront en fonction de leur parfum senteur d’été.

5) Ne pas négliger la protection solaire

Protégez votre peau, même en ville ! Le soleil étant responsable du vieillissement cutané, sans parler des risques de cancer de la peau, il est impératif de se protéger, et en ville aussi. Appliquez une crème hydratante visage contenant un SPF protecteur, et une crème solaire sur la plage (à renouveler toutes les 2 heures).

6) Ne pas hésiter à bluffer

Tout le monde n’a pas la chance de vivre dans le Sud et pouvoir s’offrir du temps de bronzette dans la journée. L’autobronzant est alors la solution pour éviter d’être blanc comme un cul tout l’été: c’est bon pour le moral et ça ne peut pas faire de mal à votre peau. Aujourd’hui, les formules autobronzantes sont élaborées afin d’assurer un hâle naturel et léger, loin des taches et du teint carotte tant redouté.