Cela a pris des décennies pour résoudre ce problème, mais les chercheurs disent qu’ils ont trouvé la façon la plus efficace de sauver vos pieds pendant de longues courses.

Si vous vous êtes déjà entraîné pour un marathon ou pour une course sur une longue distance, vous savez que plus vous approchez du jour J et plus vos pieds deviennent affreux. L’esthétique mise de côté, des pieds mutilés peuvent sérieusement faire obstacle à votre performance, en particulier les ampoules.

« De multiples méthodes pour prévenir des ampoules ont été essayées [dans le passé], déclare le médecin urgentiste Grant Lipman, directeur médical, y compris des poudres, des anti-transpirants, des lubrifiants, des rubans adhésifs et des protections adhésives. »

Malheureusement, aucune de ces méthodes n’est 100% efficace. Lipman a vu cela de ses propres yeux lorsqu’il travaillait en tant que médecin pour des athlètes de fond qui courraient entre 40 et 80 kilomètres par jour. Avec ses propres tests et ses propres erreurs, avec près de 40 années de recherche sur la prévention des ampoules et des preuves non confirmées émanant de médecins qui traitaient des recrues, Lipman et le Centre Médical de l’université de Stanford ont cogité à plein régime pour trouver et pour tester une solution raisonnable qui résiste au kilométrage important.

Dans son étude publiée dans le Clinical Journal of Sport Medecine (une revue sur la médecine sportive), Lipman et ses collègues ont recruté 128 coureurs qui participaient au RacingThePlanet ultramarathon event, un marathon de 250 kilomètres en six étapes, qui parcourt le désert de Gobi. Des assistants médicaux appliquaient des rubans adhésifs seulement à l’un des pieds des coureurs, choisis au hasard. Ainsi, les zones non couvertes par ces rubans servaient de contrôle.

Le ruban était appliqué en une seule couche sur les zones des participants sujets aux ampoules ou, s’ils n’avaient jamais eu d’ampoule, sur des zones sélectionnées au hasard sur le pied avant la course. Les assistants médicaux suivaient les coureurs pendant les 250 kilomètres sur six jours et appliquaient à nouveau des rubans au cours de la course.

Pour 98 des 128 coureurs, aucune ampoule ne s’étaient formée là où le ruban avait été appliqué, tandis que 81 des 128 coureurs avaient développé des ampoules sur les zones non couvertes par le ruban. Sérieusement, ça a aussi bien fonctionné que ça.

« C’est une sorte de méthode ridiculement simple et peu chère pour prévenir des ampoules, a déclaré Lipman dans un communiqué de presse. Vous pouvez vous procurer ça partout. Un petit rouleau coûte 69 centimes et devrait vous durer un an ou deux ».

Encore mieux, parce que le ruban est aussi utilisé comme sparadrap, il est également légèrement adhésif donc si vous avez une ampoule, il ne déchirera pas la peau.

Vous avez une course d’obstacle, un IRONMAN ou un ultramarathon en montagne qui arrive ? Prenez soin de vos pieds pour que vous puissiez dépasser la ligne d’arrivée sans ampoule. Et même si vous ne vous entraînez pas pour un exploit aussi herculéen, mettre des sparadraps sur vos pieds peut vous sauver d’un inconfort important pendant les courses de sentier, les randonnées et les longues courses.