©iStock

Choisir son costume n’est pas chose aisée. Prêt-à-porter ou sur mesure, nous vous donnons quelques conseils pour ne pas vous tromper

Pour choisir son costume correctement, il existe quelques astuces. Afin de vous aider dans votre choix, nous avons posé 4 questions à Lorenzo Ferrucci, tailleur chez Dormeuil.

A quoi reconnait-on un costume de prêt-à-porter de « bonne facture » ? Quels sont les détails à repérer, à identifier ?

Dans le prêt-à-porter (de luxe), un costume bien fabriqué et monté correctement en atelier est un costume qui n’a pas de thermocollage dans les revers, bas de veste et poches, et intérieur de veste. La veste doit être entoilée à la main, avec de la toile de lin. Ainsi, au premier retour de pressing, elle ne « gondolera » pas à ces endroits. Car le thermocollage supporte mal la vapeur… Ensuite, les bas de manche et les boutonnières ne sont jamais finalisés. Ces finitions se réalisent sur le client, pour raccourcir au plus juste. Les surpiqûres du revers de col et des poches sont faites à la main. Enfin, les boutons sont en nacre, actuellement de Tahiti, bientôt d’Australie. Du premier choix.

Quels sont les tissus à privilégier dans le choix d’un costume ?

Les matières à privilégier sont des laines froides, des tissus légers, à porter toute l’année. Exit la flanelle, le Sportx ou le Tonik. Trop lourds, plus personne n’en veut. L’homme moderne préférera porter un manteau par-dessus son costume, ou un pull dessous.

Comment le sur-mesure embellit-il la silhouette ?

Les avantages du sur-mesure sont tout d’abord un immense choix de tissus, de doublures et de boutons. On peut proposer aussi des options de sous-cols de tissus de couleurs différentes ou en cuir, avec des coudières assorties, par exemple. Ou des boutonnières de couleurs différentes. Autant de fantaisies qui vont permettre de personnaliser votre costume par rapport à celui du voisin ! Et pour les personnes qui ont un physique avec des défauts à cacher (un ventre, des épaules tombantes, des bras trop longs ou trop courts…), le sur-mesure permet d’harmoniser la silhouette.

Comment se déroule le rendez-vous pour du sur-mesure ?

Il faut non pas un mais trois rendez-vous…Lors du premier, on exécute la prise de mesures, on choisit les tisses et les accessoires. Cinq semaines après, il y a un deuxième rendez-vous pour faire l’essayage. Et une semaine après l’essayage final. Il faut compter six à sept semaines en tout. Le prix d’entrée de gamme pour un costume sur mesure oscille entre 2 500 euros et 16 000 euros. Il fluctue en fonction du tissu choisi. Nous possédons chez Dormeuil plus de 5 000 références de tissus et produisons chaque année, 3 ou 4 nouvelles références.