Plongez dans les dangers de votre environnement quotidien et découvrez sept éléments qui menacent votre santé et peuvent provoquer ou aggraver l’apparition et le développement d’un cancer.

Vous le savez, les UVA et UVB, ainsi que le rayonnement solaire, sont classés cancérogènes avérés pour l’homme. La réduction des temps d’exposition et l’adoption de saines habitudes de prévention, comme le recours à une bonne protection solaire, s’imposent donc en ce début d’été. Il existe toutefois des tueurs masqués, des ennemis que vous ignorez, et qui n’attendent pas l’été pour frapper. On pense, par exemple, aux nitrosamines, des substances chimiques formées notamment par une cuisson à plus de 130 °C (type grillades et barbecues), ou au styrène utilisé pour fabriquer du plastique (gobelets et assiettes de pique-nique), ou encore à certains composés chimiques de votre lessive. Soyez leur bourreau plutôt que leur victime et, grâce à nos conseils, éliminez-en quelques-uns afin de profiter sereinement de vos journées d’été… comme d’hiver !

DÉTERGENT À LESSIVE
1,4-DIOXANE Capture d’écran 2014-07-28 à 17.28.37
Votre lessive enlève les taches mais laisse des traces chimiques… Parmi elles, le 1,4-dioxane, solvant utilisé dans l’industrie des peintures et vernis, des cosmétiques et des insecticides. Il est cancérogène chez l’animal (provoquant tumeurs hépatiques et nasales) et a été classé cancérogène catégorie 3 par l’Union européenne.
Protégez-vous : lavez bio et écolo. Ou apprenez à lire entre les lignes des étiquettes et évitez les produits contenant du polyéthylène, polyéthylène glycol, ou PEG.

FRITES, CHIPS, PAIN
ACRYLAMIDE Capture d’écran 2014-07-28 à 17.31.58
L’acrylamide est un composé chimique notamment utilisé dans le traitement des eaux usées ou la préparation de pesticides. On en a trouvé dans des produits alimentaires comme les chips, les pommes de terre frites, le pain ou certains biscuits. Car il se forme généralement dans les aliments riches en amidon, lors des processus de cuisson à haute température. L’acrylamide provoque l’apparition de cancers dans des études d’alimentation à long terme chez le rat.
Protégez-vous : cuisinez malin et optez pour des cuissons de courte durée, à feu doux. Pensez également à faire dégorger
les pommes de terre avant de les cuisiner, en les laissant tremper deux heures au moins dans un saladier plein d’eau.

TISSUS INFROISSABLES
FORMALDÉHYDE Capture d’écran 2014-07-28 à 17.31.58
Le formaldéhyde, dont les solutions aqueuses sont plus connues sous le nom de formol, est souvent utilisé pour la conservation de cadavres d’animaux ou d’humains en biologie. Il sert aussi à rendre le coton infroissable. Mais il a été classé comme cancérigène certain par le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) en 2004 et serait à l’origine de cancers de la cavité buccale, des fosses nasales et des sinus.
Protégez-vous : avec un fer à repasser, un peu d’huile de coude et des chemises qui se froissent ! À défaut, passez en machine les vêtements infroissables que vous achetez avant de les porter pour la première fois.

RIZ BRUN
ARSENIC Capture d’écran 2014-07-28 à 17.32.29
À l’époque médiévale, alors que l’empoisonnement était devenu l’une des méthodes d’assassinat les plus populaires, l’arsenic était un must-have. Aujourd’hui, on en trouve vraisemblablement dans votre garde-manger sans que vous vous en doutiez. Tout particulièrement dans le riz brun et les produits sucrés avec du sirop de riz brun. Toxique sous forme inorganique, l’arsenic a été classé produits cancérogènes pour l’homme par le CIRC et a, en outre, des effets sur le développement.
Protégez-vous : rincez le riz avant cuisson, 6 mesures d’eau pour 1 portion de riz.
Et limitez votre consommation de riz. Pas plus de deux portions par semaine quand ce n’est pas vous qui le préparez.

OBJETS EN STYROMOUSSE
STYRÈNE Capture d’écran 2014-07-28 à 17.32.37
Le maire de New York, Michael Bloomberg, voudrait interdire le polystyrène utilisé pour fabriquer les récipients à emporter des fast-foods car, selon lui, ces emballages engorgent les décharges municipales et coûtent cher aux contribuables. Cela protégerait, en outre, touristes et habitants du styrène, utilisé dans la fabrication des matières plastiques et classé cancérigène possible par le CIRC.
Protégez-vous : en tenant à distance le styrène sous toutes ses formes : gobelets, tasses en plastique. Renoncez aux contenants alimentaires en styromousse ou polystyrène et évitez d’y faire chauffer des aliments gras. Pour repérer un objet en polystyrène, cherchez un triangle avec le chiffre 6 sur l’objet. C’est le code d’identification de ce polymère.
Soyez vigilants : certaines lessives contiennent des composés toxiques.

CIGARETTES ÉLECTRONIQUES
NITROSAMINES Capture d’écran 2014-07-28 à 17.28.37
La e-cigarette est-elle aussi nocive pour votre santé que la cigarette traditionnelle ? Le ministère de la Santé a en tout cas commandé une enquête pour évaluer leurs bénéfices-risques. Et l’Agence française de sécurité sanitaire et des produits de santé (Afssaps) recommande de ne pas y avoir recours. Des traces de nitrosamines y ont été retrouvées. Ces substances chimiques résultent aussi de la combinaison de nitrites ou nitrates avec les protéines de viande.
Protégez-vous : arrêtez de fumer et réduisez votre consommation de charcuterie. Les nitrites sont des agents de conservation courants. À défaut, modifiez votre façon de la consommer : faites bouillir ou cuire les saucisses au micro- ondes plutôt que de les faire frire.

——————
Et n’oubliez pas :
– Quand préservatif rime avec plaisir
– Nouveau danger pour le cœur
– Testez vos connaissances