©iStock

Avez-vous besoin d’un permis spécial pour conduire un camping-car ? Est-ce que vos bandes de roulement sont usées ? Qui appeler si vous avez un accident ? Si vous n’avez pas la réponse à ces questions, alors cette liste est pour vous

Vous avez préparé le road trip idéal jalonné de paysages magnifiques et de chemins de randonnée parfaits. Vous avez préparé vos sacs et réussi à convaincre vos meilleurs amis (ou certains d’entre eux) de vous accompagner.

Si c’est votre premier road trip, peu importe où il se déroule, il y a des choses importantes que vous devez savoir. Et même si ce n’est pas la première fois, ça ne peut pas vous faire de mal de revoir les bases.

Même si certaines astuces citées ci-dessous sont relativement évidentes (vous serez surpris par le nombre de personnes qui oublient leur permis de conduire) il y a certaines choses que vous ne savez probablement pas. Nous avons parlé à Mariam Ali, experte des road trips, et voici ce que vous devez savoir avant de prendre la route.

1 – Gardez toujours les documents nécessaires dans votre boîte à gants

Mettez ces documents dans votre boîte à gants : votre permis de conduire, l’immatriculation du véhicule, votre carte d’assurance et assurez-vous bien de ne pas les oublier. Ça ne peut pas faire de mal non plus de toujours garder votre carte d’assistance routière sous la main si vous en avez une. Ali recommande même de garder des documents qui vous serviront en cas de collision pour collecter des informations et des détails.

Pour des voyages plus longs, vous devriez prendre un exemplaire supplémentaire de votre permis de conduire (c’est habituellement la chose la plus importante que vous perdez), une liste de vos médicaments si vous en prenez, une carte en format papier de votre itinéraire (ou du moins une liste de toutes vos haltes avec les adresses), des informations logistiques comme les réservations d’hôtels (à moins que vous ne planifiez de dormir dans votre voiture), votre permis de randonnée et vos tickets pour les parcs nationaux. Assurez-vous d’en garder des copies papier au cas où votre téléphone casse ou si vous n’avez pas de connexion.

2 – Vous avez peut-être besoin d’un permis spécial pour conduire un camping-car. Tout dépend du lieu où vous vivez et du poids du véhicule

Si vous voulez passer au niveau supérieur (tout dépend du montant que vous êtes prêt à dépenser) un camping-car est sans aucun doute une bonne idée. Mais avant de vous mettre derrière le volant, assurez-vous d’avoir le bon type de permis de conduire.

Dans la plupart des cas, votre permis de conduire standard devrait suffire. Tout dépend du poids du véhicule. S’il pèse moins de 12 tonnes, vous n’avez pas besoin de permis spécial.

Même si vous n’avez pas besoin d’attestation supplémentaire, tout véhicule plus large que votre SUV habituel nécessite des techniques de conduite différentes en fonction du terrain. Ali recommande de pratiquer un peu sur le terrain ou de demander conseil à un expert avant de partir.

3 – Vous n’avez pas nécessairement besoin de faire vérifier votre voiture avant le road trip

Si votre voiture est bien entretenue et les révisions correctement effectuées, « un checkup spécial n’est pas nécessaire »,déclare Ali. C’est cependant une bonne idée de l’inspecter (si besoin), d’ajuster les niveaux d’huile, de fluide de transmission et d’antigel et de vérifier la pression des pneus.

4 – Certaines choses doivent néanmoins être vérifiées

Si vous avez l’intention de parcourir quelques centaines de kilomètres, vous devriez contrôler que vos bandes de roulement ne sont pas usées. Si c’est le cas, et si vous pensez qu’il va pleuvoir et que les routes seront glissantes, pensez à changer vos pneus avant votre road trip. De plus, si la batterie de votre voiture a plus de trois ans, vous pouvez éviter une panne inattendue en la faisant tester.

5 – Si votre voiture tombe en panne, ne paniquez pas

Avec un peu de chance, votre voiture ne tombera pas en panne en plein milieu du désert, mais les accidents peuvent arriver. Si quelque chose devait arriver, cela ne signifie pas que votre voyage sera gâché. La première chose à faire, c’est sortir de la route et vous mettre à l’abri. Si l’endroit où vous êtes contraint de vous arrêter est dangereux (comme une route très passante par exemple), « sortez du véhicule et rendez-vous dans un endroit sûr, à l’écart de la circulation », déclare Ali.

Comme le dicte le bon sens, si les dégâts sont importants (sur vous, sur votre voiture ou sur vos passagers) appelez les services d’urgence. Sinon, appelez l’assistance routière pour qu’ils vous aident. Souvent, appeler quelqu’un à l’aide sera plus rapide que d’essayer de pousser votre voiture ou de faire du stop.

Par Erin Alexander / Traduit par Mélanie Geffroy