© iStock

Qu’elles soient inconfortables pour elles ou tout simplement embarrassantes, évitez ces positions.

Jouer avec les positions sexuelles, c’est drôle. Mais inutile de dire qu’un bon nombre d’entre elles ne fonctionnent pas. Certaines sont plus difficiles d’un point de vue logistique qu’une partie de Twister. D’autres sont étranges ou inconfortables. Bien sûr, chacun a ses préférences, mais il y a certaines positions qui ont tendance à être moins populaires auprès des femmes qu’auprès des hommes. Voici certaines des positions sexuelles que les femmes aiment le moins.

Vanessa Marin est une psychothérapeute spécialisée dans le domaine du sexe.

Debout

L’acte sexuel debout est tout simplement inconfortable. Cela ne fonctionne que si vos corps ont une taille compatible, ce qui est rare. Sinon, vous glissez toujours ou vous n’arrivez pas à bouger.

Sous la douche

La douche a tendance à aller de paire avec l’acte sexuel debout puisque c’est la position la plus courante lors d’un acte sexuel sous une douche. Beaucoup de personnes fantasment sur l’acte sexuel sous la douche, mais la réalité n’est jamais aussi drôle : vous finissez par avoir du savon aux mauvais endroits, vous craignez constamment de vous ouvrir la tête contre le carrelage, de vous brûler avec de l’eau trop chaude et de ne jamais réussir à trouver votre rythme. Faites l’amour avant de prendre une douche puis faites-vous un massage érotique.

Cette position implique que vous plaquiez votre partenaire entre votre corps et le mur, ses jambes autour de votre taille. C’est une autre position qui ne fonctionne que dans des situations très spécifiques, à savoir que vous devez être très fort et qu’elle doit être relativement légère. Ça demande beaucoup d’effort de tenir le corps d’une autre personne et de faire des mouvements de va-et-vient en même temps. Si vous montrez le plus petit signe de difficulté, elle va se sentir gênée.

Le chien tête en bas

Cette position est très difficile à tenir et ne procure pas assez de plaisir pour mériter cet effort. Si elle a pris des cours de yoga, elle sait à quel point il est difficile de tenir dans la position du chien inversé, même 30 secondes (et encore plus pendant 10 ou 15 minutes). Même si elle est assez forte, elle va forcement tomber à un moment ou à un autre.

La brouette

Vous voulez rendre la position du chien tête en bas encore pire ? Soulevez-la par les chevilles pour qu’elle soit en position de brouette. Ça lui fera mal au cou et aux poignets.

Le missionnaire

Cette position a un inconvénient : le missionnaire en lui-même est génial, mais rapidement ennuyeux si c’est la seule position que vous faites à chaque fois. Ce n’est pas non plus une très bonne position pour elle car elle n’a pas beaucoup de stimulation clitoridienne. Il existe tellement de positions sexuelles différentes. Essayez-les !

Le 69

Beaucoup de femmes se plaignent que le 69 soit une position trop gênante. Quelqu’un doit toujours s’accroupir sur l’autre dans une position embarrassante. On peut également être distrait(e) et oublier la tâche à laquelle on s’affaire. Il vaut mieux se concentrer uniquement sur le fait de donner ou sur le fait de recevoir.

Sur le sol

Nous avons tous ce fantasme de la couverture en peau de bête devant la cheminée, mais l’acte sexuel sur le sol a tendance à être très inconfortable pour une femme. Son coccyx lui fera mal après quelques mouvements de va-et-vient. A moins que vous ne le fassiez sur un matelas, il n’y a pas assez de rembourrage pour rendre cette position appréciable.

Dans les escaliers

Là aussi, le manque de rembourrage rend l’acte sexuel dans les escaliers très inconfortable. Si vos escaliers sont recouverts de moquette, mettez-y une couverture pour éviter de vous brûler les genoux. Sinon, montez les escaliers et dirigez-vous vers la chambre.

Beaucoup de femmes préfèrent être au-dessus, mais la grande majorité des femmes préfèrent se reposer sur leurs genoux plutôt que sur leurs pieds. Laissez-la être plus confortable à genoux.

Par Vanessa Marin / Traduit par Melanie Geffroy