©iStock

Débarrassez-vous de la graisse que vous avez au niveau du ventre et de vos poignées d’amour grâce à ces astuces alimentaires et à ces exercices approuvés par des experts

Chez les hommes, en matière de poids, que ce soit pour en prendre ou pour en perdre, tout se passe au niveau du ventre.

Selon Brian Quebbemann, chirurgien bariatrique au Chapman Medical Center de Californie et président du N.E.W. Program, les hommes sont génétiquement prédisposés à ce que leur excès de poids se trouve au niveau de l’abdomen. Malheureusement, contrairement à la graisse qui se trouve dans vos fesses, dans votre cou ou dans vos cuisses, la graisse abdominale ne se limite pas à la graisse sous-cutanée juste sous la peau. Elle existe aussi autour et dans nos organes.

« Cette graisse viscérale est directement liée à de multiples problèmes médicaux comme le diabète, les maladies des artères coronaires, l’hypertension, l’apnée du sommeil et une espérance de vie plus courte », déclare Quebbemann. Ajoutez tout ça au simple fait qu’avoir du ventre n’est pas sexy et vous avez un tas de raisons pour vous débarrasser du vôtre pour de bon. Heureusement, toutes ces astuces approuvées par la science sont là pour vous aider à perdre votre graisse au niveau du ventre.

1 – Soulevez des poids

« La graisse abdominale est plus active métaboliquement que la graisse corporelle périphérique, affirme Quebbemann. Cela veut dire que lorsque vous faites de l’exercice, vous perdez plus de graisse abdominale que de graisse périphérique ». Alors que n’importe quel exercice vous aide à perdre du poids, les entraînements qui font travailler votre force diminuent plus facilement la graisse corporelle que le cardio effectué à un rythme constant. C’est ce qu’a prouvé en 2015 une étude de la Harvard T.H. Chan School of Public Health.

2 – Mangez les bonnes graisses

Graisses saturées : mauvaises. Graisses insaturées : bonnes. Dans une étude sur le diabète menée en 2014 durant laquelle des individus ont mangé tous les jours pendant sept semaines 750 calories supplémentaires issues de la graisse, ceux qui se bourraient de graisse saturée prenaient plus de graisse viscérale tandis que ceux qui mangeaient des graisses polyinsaturées gagnaient moins de graisse et plus de muscle maigre.

3 – Devenez ami avec les fibres

Les fibres ne font pas que bouger les choses. Dans une étude sur l’obésité menée en 2012, les individus qui augmentaient simplement de 10 grammes leur apport quotidien en fibres solubles diminuaient leur graisse viscérale de 3,7 pour cent en cinq ans. Pour ingérer plus de fibres solubles, Quebbemann suggère de manger des fruits, des haricots et de l’avoine.

4 – Dormez plus

Moins de sommeil = plus de ventre. Selon une étude menée par la Wake Forest University, dormir cinq heures ou moins par nuit augmente le taux de graisse viscérale. Une raison : le manque de sommeil augmente la quantité d’hormones du stress dans votre organisme comme la cortisol et ces hormones vous font prendre du poids.

5 – Buvez…avec modération

Lorsqu’il s’agit d’alcool, il existe un point idéal. Selon des recherches menées par l’Université de Buffalo, les gens qui boivent moins d’une fois par semaine (mais plus de quatre verres à la fois) ont une « panse de buveur de bière » plus importante que les individus qui boivent plus souvent mais en moins grande quantité à chaque fois. Il s’avère que boire de l’alcool avec modération (pas plus de deux verres par jour) réduit les inflammations et les ventres sont moins imposants.

6 – Mangez plus de protéines

Non seulement les protéines peuvent garder vos taux de sucre dans le sang stables et vous aider à vous sentir rassasié, mais elles peuvent aussi modifier la façon dont votre corps emmagasine la graisse. Dans une étude sur les régimes riches en calories menée en 2014, les individus dont le régime calorique était riche en protéines emmagasinaient 45 pour cent de ces calories sous forme de muscle, tandis que ceux dont le régime calorique était faible en protéines emmagasinaient 95 pour cent de ces calories sous forme de graisse.

7 – Remplacez les céréales raffinées par des céréales complètes

« Le sucre et les glucides raffinés augmentent votre glycémie ainsi que les secrétions d’insuline. Les calories sont ainsi stockées sous forme de matière grasse, déclare Quebbemann. Le premier endroit chez les hommes où se dépose la graisse, c’est le ventre ». Une étude publiée dans l’American Journal of Clinical Nutrition a démontré que les hommes qui mangeaient des céréales raffinées avaient plus de graisse viscérale et des tours de taille plus grands que ceux qui mangeaient des céréales complètes.

8 – Abandonnez les sodas allégés

Si vous ne le saviez pas déjà, les sodas ne sont pas bons pour la santé. Des recherches menées par l’Université du Texas ont démontré que boire deux sodas allégés par jour contribuait à prendre cinq tours de taille supplémentaires. Même si les chercheurs ne sont pas tout à fait sûrs de la raison, d’anciennes recherches menées par la Harvard T.H. Chan School of Public Health montrent que les édulcorants artificiels pourraient faire réagir le corps plus rapidement à la prise de poids.

9 – Mangez plus de vitamine C

La vitamine C peut faire bien plus de choses que vous permettre d’éviter les rhumes. Selon des recherches publiées dans le Journal of Nutrition, les individus qui ingèrent le plus de vitamine C ont les plus petits tours de taille. Peut-être parce que la vitamine C diminue les inflammations dans le corps. Ne vous limitez cependant pas aux oranges. Les poivrons rouges, les épinards et les fraises contiennent tous une grande quantité de ce nutriment.

10 – Buvez du thé

Le thé vert ne devrait pas récolter tous les lauriers. Dans une étude publiée en 2014 dans le Journal of Nutrition, il a été prouvé que les polyphénols contenus dans le thé vert, dans le thé noir et dans le thé oolong pouvaient réduire les inflammations et l’accumulation de graisse autour de l’estomac.

Par K. Aleisha Fetters / Traduit par Mélanie Geffroy