©iStock

En hiver, le froid, les intempéries ou encore le port d’un bonnet mettent notre chevelure à rude épreuve. Et à moins d’être chauve, beaucoup trop d’hommes négligent leurs cheveux. Or, une crinière en pleine santé est indispensable pour un style parfait ! De l’entretien à la mise en forme sans oublier le lavage, voici dix conseils pour garder de beau cheveux cette saison

1. Surveillez votre alimentation

Lorsque l’organisme est fatigué et négligé, les premières cellules à en pâtir sont celles à renouvellement rapide – de la peau et des cheveux. Mais la beauté des chevelures vient aussi de l’intérieur, d’où l’importance d’une alimentation équilibrée. Le bon régime pour votre crinière doit vous apporter quotidiennement les 5 composants alimentaires qui lui sont indispensables  :
protéines + soufre + zinc + fer + vitamines du groupe B.

Au programme du beau cheveu heureux  : le jaune d’œuf et les lentilles sont deux produits qui se distinguent dans l’alimentation courante. En revanche, mettez la pédale douce sur la charcuterie (sauf le jambon cuit), fast-food, graisses cuites, pâtisseries, sucres blancs, pain blanc et aussi l’alcool…

2. Stoppez le stress !

C’est lui l’ennemi capillaire n°1. Lorsqu’il se manifeste, il déclenche, au niveau du cuir chevelu, une suite de réactions telles que compression des vaisseaux sanguins, moindre irrigation des racines, stimulation des hormones androgènes… In fine, ces réactions conduisent à l’affinement et à la chute prématurée des cheveux. Si vous ne parvenez pas à dominer nerveusement vos tensions quotidiennes, faites une cure de magnésium qui vous rendra plus zen.

3. Arrêtez le tabac

Entre autres nuisances, le tabac diminue l’élasticité des vaisseaux sanguins, particulièrement nombreux et étroits, au niveau du cuir chevelu. Il peut donc diminuer sensiblement le flux du sang vers les racines de vos cheveux. Pour votre crinière, limitez votre consommation quotidienne maximale à 6 ou 7 cigarettes.

4. Faites du sport

Le sport est bénéfique pour vos cheveux, il aide l’organisme à éliminer les toxines via la transpiration et le sébum. Mais certaines précautions s’imposent  : la transpiration ne doit pas rester sur le cuir chevelu car elle risque de déséquilibrer son pH… Il faut donc systématiquement rincer ses cheveux ou les laver avec des produits doux.

5. Entraînez vos cheveux

Eh, oui  ! Comme toutes autres parties du corps, le cuir chevelu a besoin d’un peu d’exercice pour stimuler la circulation du sang et favoriser l’activité des racines. Le mouvement se fait sur cheveux secs et sur l’ensemble de la tête, dans le sens de la circulation sanguine. Attention, le principe consiste à faire glisser la peau du cuir chevelu (et non pas les doigts) sur le crâne.

6. N’économisez pas sur le prix du shampooing

Ce n’est pas le nombre de shampooings qui compte, mais la qualité et la douceur du produit. Le choix de la base lavante se fait en fonction de l’aspect des cheveux (gras, fins, secs…) mais aussi de l’état du cuir chevelu (normal, sec, à pellicules…). Evitez les shampoings deux en un et fuyez les produits corps et cheveux, votre chevelure a des besoins bien plus spécifiques.

7. À chaque bain, n’en faites qu’un

Le premier shampooing lave votre cheveux. Mais n’en tentez pas un second : il aura pour effet de décaper votre cuir chevelu.

8. Rincez parfaitement

Même si vous vous lavez les cheveux tous les jours, même si vous êtes pressé, un rinçage prolongé est déterminant d’une chevelure saine. Sans lui, la chevelure demeure terne, le cuir chevelu et les cheveux sont davantage vulnérables à la pollution de l’air  ; terminez par un jet d’eau froide pour resserrer les cuticules.

9. Ne shampouinez pas trop

Lavez vos cheveux dès qu’ils sont sales, c’est la seule règle  ! Selon les experts, une fois tous les trois jours suffit largement.

10. Rejetez les idées reçues

Couper un cheveu court n’accélère aucunement sa croissance… Ben oui, c’est uniquement par la racine qu’il pousse  !